Prévoir maintenant, s'inquiéter moins après : élaboration d'une liste de travaux à exécuter en cas de crise

En vous préparant à un sinistre avant qu'il ne se produise, vous gagnerez du temps en cas de crise. En outre, qui voudrait rédiger une liste de travaux urgents à exécuter juste après, disons, une tornade F5?

C'est l'une des nombreuses pratiques exemplaires de gestion de l'information qu'il convient de répéter : ce n'est pas quand l'eau arrive à vos chevilles ou que les pompiers quittent la caserne que vous devez rédiger votre liste de travaux à exécuter en cas de crise pour la récupération des données et la continuité des affaires.

Voici comment rédiger ce document essentiel (placez-le ensuite dans un endroit sûr et espérez que vous n'aurez jamais à le consulter).

Lampe torche? Terminé. Piles? Terminé...

Vous avez massivement investi dans la sauvegarde des données et vos bandes de sauvegarde sont un élément essentiel en cas de restauration des activités professionnelles. La planification ne doit toutefois pas s'arrêter là. Quelles étapes devez-vous entreprendre suite à un sinistre afin de garantir que la totalité de vos activités professionnelles retrouvent leur vitesse de croisière? Votre liste de vérification doit clarifier les tâches de récupération des données et désigner les personnes chargées d'accomplir chacune de ces tâches, afin de restaurer le flux de l’information de votre entreprise.

Collaborez avec votre partenaire de sauvegarde hors site. Un bon plan tient compte des réflexions de votre fournisseur sur la meilleure manière de mettre en œuvre un plan de récupération. En fait, il est fort probable que votre fournisseur a déjà eu à gérer le type de récupération après sinistre que vous êtes en train de préparer.

Recrutez et formez votre équipe interne d'intervention en cas de sinistre. Déterminez les responsabilités de chaque employé (aucun tire-au-flanc n'est admis) en cas d'interruption des activités. Au sein de ce groupe, un noyau dur doit former la première ligne de défense contre d'autres dommages ou temps d’arrêt.

Établissez plusieurs solutions de communication. Certaines infrastructures de communication peuvent être paralysées, en particulier après un ouragan ou un séisme. Vos téléphones cellulaires, services Wi-Fi ou autres émetteurs-récepteurs portatifs, par exemple, peuvent vous permettre de rester en communication avec votre équipe interne de techniciens et votre fournisseur d'unité de sauvegarde.

Avertissez les employés. Communiquez aux employés, dès que possible et par plusieurs moyens, la marche à suivre en cas de sinistre. Si les réseaux de transport ou les routes sont bloqués, certains employés risquent de ne pas pouvoir se rendre au travail. Pour cette raison, votre plan doit prévoir une équipe réduite sur le site tout en précisant les options de travail à domicile. N'oubliez pas d'indiquer à quels postes l'entreprise autorise une équipe réduite.

Choisissez des emplacements secondaires. Dans le cadre de la planification, votre entreprise doit choisir un emplacement hors site qui servira de quartier général au cas où vos bureaux seraient sérieusement endommagés.

Recensez les dégâts. Votre équipe de reprise après sinistre doit évaluer les conséquences du sinistre, notamment les principaux problèmes et la marche à suivre pour les résoudre.

Évaluez les actifs. Vous aurez sans doute du mal à ne pas vous arrêter aux dégâts physiques. Il est toutefois fort probable qu'une partie de votre équipement, de vos locaux et de vos activités ont survécu. Déterminez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Restaurez les données. Votre fournisseur partenaire doit garantir une récupération en douceur, qu'il s'agisse de transporter les bandes jusqu'à vos locaux ou de gérer la restauration en ligne. Les activités restaurées, toutefois, ne valent pas plus que votre dernière sauvegarde de données. Si les données sauvegardées par votre entreprise sont incomplètes ou altérées, ou si vous n'avez pas vérifié sur le reçu du fournisseur de sauvegarde ce que vous lui avez envoyé, il est possible que certaines données manquent à l'appel.

Déterminez les lacunes et les défaillances. Il n'existe aucun plan à toute épreuve. Une fois les nouvelles activités en route, vous constaterez peut-être certaines lacunes dans vos plans de récupération après sinistre. Prenez-en note et désignez les ressources nécessaires pour la gestion de ces lacunes.

Comparez les nouvelles et anciennes activités. Les activités avant et après sinistre peuvent présenter des différences majeures. Il peut s'écouler une longue période avant que tout ne revienne à la « normale » – en admettant que ce soit possible.

Votre partenaire : un port dans la tempête

Un fournisseur d'unité de sauvegarde de confiance reste aux côtés de votre entreprise lorsque survient l'inattendu. Votre partenaire doit être intimement conscient de vos besoins et fournir un lieu sûr et sécurisé pour vos bandes. L'entreprise doit également s'assurer qu'elle peut restaurer les données, quel que soit le logiciel qui a été utilisé pour les sauvegarder sur bande. En transportant vos bandes de façon sécuritaire entre vos locaux et les siens, en cataloguant les données et en appliquant vos politiques, un fournisseur partenaire ne se contente pas de protéger la chaine de contrôle, il garantit aussi que les données que vous avez ciblées pour la récupération seront activées où et quand vous en aurez besoin.

Vous ne pensez toujours pas qu'il est urgent d'élaborer un plan en cas de sinistre? Pensez simplement à ceci : si Dorothy avait rédigé une liste de vérification en cas de sinistre (sécuriser Toto à l'approche de la tempête; se mettre à l'abri dans la cave…), elle n'aurait peut-être jamais eu besoin de ces souliers magiques pour retourner au Kansas.

Suggestions d'Iron Mountain :
suite à un sinistre, le fait d'avoir accompli les tâches suivantes sera bénéfique à votre entreprise :

  • Sauvegardez les données nécessaires à la récupération. Des sauvegardes sur bande régulières et complètes des données essentielles aux activités de votre entreprise garantissent que vous possédez les éléments nécessaires à la reprise des activités.
  • Adoptez un plan strict de récupération après sinistre et testez-le. Préparez-vous aux interruptions à l'aide d'un plan réfléchi et veillez à l'essayer. De nombreuses entreprises élaborent un scénario mais omettent de l'essayer avant que le sinistre réel ne frappe.
  • Associez-vous à un expert. La gestion, l'entreposage et la restauration des données sur bande nécessitent ressources et expertise. Un partenaire de confiance offre les deux. Il propose en outre des produits, services et locaux hauts de gamme pour la protection et l'accès aux bandes.

Avez-vous d'autres questions sur les options de sauvegarde et de restauration des données? Lisez d'autres rubriques sur ce sujet dans le Centre de connaissances ou communiquez avec l'équipe de Sauvegarde et restauration des données d'Iron Mountain. Vous serez en contact avec un spécialiste de produits et services qualifié, qui vous aidera à faire face à vos défis de gestion de l'information.

Les indispensables en cas de sinistre
Êtes-vous prêt à accomplir ces tâches?

  • Restauration des données afin d'assurer la reprise des activités
  • Mobilisation d'une équipe d'intervention en cas de sinistre
  • Préservation des canaux de communication
  • Mise en pratique du plan de reprise après sinistre

Reprise après sinistre 101 : faire ses devoirs
Maitrisez ces tâches avant qu'une crise ne survienne :

  • Élaborer et évaluer un plan de reprise après sinistre
  • Désigner une équipe interne d'intervention en cas de sinistre
  • Rassembler les coordonnées des employés, des fournisseurs et des clients
  • Sauvegarder les données critiques sur bande
  • Choisir un emplacement hors site pour les efforts de reprise après sinistre
  • Comparer les activités professionnelles actuelles aux scénarios de travail après sinistre potentiels